Passer au contenu

Finalistes 2022, Fouad Elkoury

Portrait de Fouad Elkoury

Né à Paris, France, en 1952.

Après avoir obtenu son diplôme d’architecture en 1979 à Londres, Fouad Elkoury s’oriente vers la photographie avec un premier reportage sur la vie quotidienne du Liban en guerre.

En 1984, il publie son premier ouvrage Beyrouth Aller-Retour. En 1989, après avoir intégré́ l’agence Rapho, Elkoury passe plusieurs mois en Égypte sur les traces de Flaubert et Maxime du Camp. En 1991, il participe avec d’autres photographes à une mission photographique sur la ville dévastée de Beyrouth qui donne lieu à la publication de Beyrouth Centre Ville et à une exposition au Palais de Tokyo à Paris en 1993. En 1997, il crée la Fondation Arabe pour l’Image à Beyrouth.

Suite à la guerre entre Israël et le Liban en été 2006, il produit De la guerre et de l ’amour, un travail en 33 tableaux qui mêle photographie et écriture.

En 2009, il entame avec trois autres photographes une mission photographique pour ‘Solidere’ sur le nouveau centre de Beyrouth – Société libanaise pour le développement et la reconstruction du centre-ville de Beyrouth -.

Entre 2015 et 2020, il écrit deux livres, Lettres à mon fils, une série d’e-mails ayant chacun un texte et une image, et Passing Time, une anthologie de ses images du Liban. Il fonde en 2018 le Mina Image Centre, premier musée de la photographie au Moyen Orient.

Fouad Elkoury a exposé dans plusieurs villes du monde dont Paris, Moscou, Londres, Le Caire, Dubaï, Buenos-Aires, Beyrouth et Rome.


Portfolio

Zebid, 1973

Navon, 1974

Parvis du centre Pompidou, 1977

Anissa, 1982

My father, 1985

Djibouti, 1987

Alexandrie, 1988

Andalousie, 1988

Towards Lisht, 1989

Cairo, 1989

Rod el Farag, 1989

Nada at dawn, 1990

Luxor, 1990

Gourna, 1990

Minya, 1990

Cairo, 1990

Tchernivtse, 1992

Raht, 1994

Liverpool, 1994

On the beach, 1994

SITE :
www.fouadelkoury.com