Passer au contenu

Finalistes 2022, John Batho

Portrait de John Batho


Né à Beuzeville, France, en 1939.

John Batho commence à photographier en 1961. À une époque où prédomine le noir et blanc, il concentre sa recherche sur la photographie en couleur.

Conscient que la couleur est ce qui fonde l’émotion à l’origine de toute image, John Batho veut proposer par ses photographies une expérience visuelle forte. Enclin à se laisser porter par l’inattendu dans le temps de la prise de vue, il n’est pour autant pas question de laisser la « matérialisation » de l’œuvre au hasard.

Dès le début de sa pratique photographique, John Batho accorde une attention majeure au tirage. D’abord séduit par le tirage Fresson et le Cibachrome, c’est finalement le procédé numérique qui le convainc au tournant des années 1990, lui permettant de maitriser l’ensemble du processus de création de l’image. « Avec la photographie numérique, la manière de conduire le fait visuel a été précisée, étendue. La gamme d’expressions s’est considérablement ouverte pour la photographie en couleur », explique John Batho.

À partir 1996, John Batho expérimente ainsi les capacités des technologies numériques. Il s’équipe, en 2001, pour effectuer la réalisation des prises de vue et la production de ses tirages en couleur, puis en noir et blanc. La précision du numérique, lui permet de parfaire son œuvre et d’affirmer la signature de son style.

Prix Kodak en 1977, il sera représenté par la Galerie Zabriskie à Paris et New York. Suivent de nombreuses expositions, en France et à l’étranger, dans des galeries privées et des institutions, notamment à la Bibliothèque nationale de France en 2009.

Parallèlement à sa production artistique, John Batho a mené́ une activité́ d’enseignement : chargé de cours à l’Université de Paris VIII, de 1983 à 1990, puis professeur des Écoles Nationales Supérieures d’Art, jusqu’en 2001.

Ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections publiques et privées, en France et à l’étranger.


Portfolio

Normandie intime, 1967-1978

Normandie intime, 1967-1978

Photocolore, 1974-1986

Parasols, plage de couleurs 1981-1982

Parasols, plage de couleurs 1981-1982.

Parasols, plage de couleurs 1981-1982

Manèges, 1980

Manèges, 1980

Manèges, 1980

Papiers froissés, 1987

Papiers lumières, 1988 – 1992

Papiers lumières, 1988 – 1992

Présents & absents, 1998

Présents & absents, 1998

Couleur froide, 2005 – 2010

Peintures, 2016
Peintures, 2016

Déchirés, 2019

Déchirés, 2019

SITE :
www.johnbatho.com